Traitement du cuir chevelu

Greffe capillaire

Greffe des cheveux par méthode FUE

Image

Un à deux jours

Avec anesthésie locale

Résultat progressif et définitif au bout d'un an

Nécessite un entretien régulier ou en complément d’autres techniques thérapeutiques

Indiqué pour les hommes et les femmes

Comprendre l'anatomie et le cycle du cheveu

Image

Qu'est-ce que la calvitie et comment progresse-t-elle ?

Image

Traitements et techniques thérapeutiques

Qu’est ce que la greffe capillaire FUE ?

FUE signifie en anglais Follicular Unit Extraction. Il s’agit de la méthode la plus récente et la moins invasive pour réaliser une greffe de cheveux. Cette méthode est utilisée depuis environ 10 ans et s’est particulièrement développée ces dernières années pour proposer des greffes avec des densités optimales, comparables aux greffes de cheveux réalisées avec des techniques plus anciennes telle la FUT (Follicular Unit Transplantation) où on prélève une bandelette de cuir chevelu en zone donneuse.

Nous avons fait le choix de ne proposer que la FUE.
D’une part parce que cette technique ne laisse pas de cicatrices visibles, d’autre part parce qu’elle permet de réutiliser la zone donneuse plusieurs années après.
Les risques d’effets indésirables (saignements et infections) sont quant à eux infimes.

Image

La technique FUE

La greffe capillaire par FUE permet de répondre à toutes demandes de greffe de cheveux, quelle que soit la zone, pour le traitement de l’alopécie androgénétique chez l’homme et la femme.

L’extraction des greffons : 

Nous utilisons des punchs motorisés (pièce à main creuse et circulaire) de 0,8mm à 1mm de diamètre. Les cheveux prélevés proviennent de la zone « donneuse » qui se situe à l’arrière du crâne, au niveau de la zone occipitale et allant jusque dans les tempes. L’extraction est primordiale afin d’optimiser le nombre de greffons, mais aussi de préserver autant que possible la zone donneuse afin de limiter l’aspect mité que peut donner un mauvais prélève